Neptune

« You must be the mermaid

Who toke Neptune for a ride »

Procol Harum, Whiter Shade of Pale, 1967

La sirène, le fait de se faire mener en bateau, la boisson, les vertiges, tous les ingrédients neptuniens se retrouvent dans cette chanson de Prolo Harum. Parce que Neptune, c’est avant tout le flou, l’irrationnel, l’invisible, tout ce qui peut nous éloigner de la réalité… tout en nous la faisant percevoir… différemment.

Octave supérieure de Vénus, là où Vénus nous fait entrer en relation avec l’autre à travers nos sens, nos sensations, Neptune nous donne accès à une ultra sensorialité. Là où Vénus voit et est sensible à la beauté, Neptune voit au-delà au visible, la fameuse beauté intérieure. Là où Vénus entend et est sensible à la mélodie, Neptune entend au-delà du son (l’ultra-son). Là où Vénus… bon, je crois que vous avez compris !

Neptune, c’est donc notre intuition et cette connexion que nous pouvons établir avec l’invisible. C’est une énergie réceptive, voire passive, reliée au rêve et, pourtant, pouvant potentiellement nous éloigner de la réalité.

Saturne était la structure, Uranus la cérébralité, Neptune est la sensorialité, et ainsi se boucle le zodiaque. Maître des Poissons, il est le grand TOUT ; ne dit-on pas que l’eau, son élément, est la source de tout ? Sans eau, pas de vie. Mais attention, de cette eau, il faut savoir sortir : l’enfant qui quitte les eaux du ventre maternel pour entrer dans le grand bain de la vie peut s’y noyer. Si ses contours sont trop flous.

Car Neptune, c’est aussi tout ce qui nous éloigne de la réalité, donc aussi bien les substances diverses que l’on peut ingérer que l’état de dépression, les moments de désillusion ou les déceptions. Il peut amener le plus beau, l’inspiration, la vocation, la sensibilité, l’empathie, la compassion, comme le pire.

Car Neptune porte en lui la capacité de dissoudre : c’est l’état de conscience altérée, le rêve, la spiritualité, mais c’est aussi le besoin de fusionner avec l’autre, à tellement être à son écoute et sur sa même longueur d’onde, que l’on s’y perd.

Neptune se manie donc avec précaution, car il peut apporter le plus beau comme le plus angoissant. C’est la plénitude de l’état amoureux, mais aussi la difficulté à se reconnecter au réel.

L’énergie neptunienne est sans doute la plus belle de toutes les énergies du zodiaque, énergie d’amour, de pardon et d’humanité. Mais elle est aussi la plus redoutable, celle à manipuler avec le plus de précaution. Ou de soin, à vous de voir ♆.

Les autres articles sur les planètes :

Soleil

Lune

Mercure

Vénus

Mars ♂︎

Jupiter (à venir en décembre)

Saturne

Uranus

Neptune

Pluton (à venir en novembre)

Les articles sur les signes :

Bélier ♈️

Taureau

Gémeaux

Cancer

Lion

Vierge

Balance

Scorpion

Sagittaire

Capricorne ♑️

Verseau ♒️

Poissons ♓️

7 réflexions sur “Neptune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s