Le Soleil et le temps du Lion

On y est. L’été bat son plein, la chaleur écrase, la lumière éclabousse, nous voici dans le temps du Lion.

Paradoxale saison où l’on chercherait presque l’ombre et la fraîcheur, surtout en ces temps de canicule, et ce Lion ♌️ qui rugit et veut s’exprimer, qui « voudrait dire, dire, dire tout ce que (il) sais, tout ce que (il) pense, tout ce que (il) devine, tout ce qui (l)’enchante et (le) blesse et (l)’étonne » (Colette). Là est le Lion : l’expression pure et brute de ce qu’il EST .

Succédant au Cancer ♋️ , qui nous a invité à nous recentrer sur nous, le Lion ♌️ nous demande maintenant de le communiquer.

Alors riez, dansez💃, jouez, vivez et surtout… profitez 🥂. Croquez la vie à pleines dents et apportez votre lumière aux autres, sans calcul, sans crainte, et comme le disait Camus, « donnez tout au présent ». Joyeusement 🌞.

« Les volcans sauteront  » (la nouvelle Lune en Verseau)

Les volcans sauteront…

A. Rimbaud, « Qu’est-ce pour nous, mon cœur… »

Éruptivité et imprévisibilité, ainsi pourrait-on qualifier la nouvelle lune en Verseau du 1er février 2022.

La conjonction du Soleil et de la Lune dans le signe du Verseau annonce une mise au clair, de l’indépendance, de la nouveauté, de la franchise, le tout mâtiné d’imprévisibilité, avec une difficulté à supporter les contraintes, et beaucoup d’émotivité.

La Lune en Verseau est intuitive, mais elle est également extrêmement nerveuse, c’est une lune sismographique, qui ressent et enregistre tout.

Ces deux planètes étant conjointes  à Saturne, il y a une volonté de calmer le jeu, de poser les choses, mais cette volonté est contrariée par le (petit) carré qu’Uranus, lui-même en Taureau, vient faire à Saturne. Nous nous trouvons face à une difficulté d’ancrage malgré la volonté de le faire.

L’éruptivité, elle, est du fait du maître de cette lunaison, Uranus, pas complètement à l’aise dans la terre du Taureau (c’est le moins qu’on puisse dire…) qui vient former un double carré avec le Soleil et la Lune, créant doutes, stress et tension.

Je me sens frémir, la vieille terre

Sur moi de plus en plus à vous ! 

A. Rimbaud, Ib.

Indéniablement, cette nouvelle Lune nous propose de faire un reset énergétique, d’oublier les vieux schémas et d’aller voir ailleurs. Mais que d’incertitudes ! D’appréhensions ! De croyances à lâcher sans savoir à quoi s’accrocher ! Ça tangue fort.

Ce n’est rien ! J’y suis ! J y suis toujours.

A. Rimbaud, Ib.

Heureusement, Uranus ne nous laissera pas seuls. Car il forme également un très beau trigone à Vénus, elle même conjointe à Mars, en Capricorne. Sentiments et désirs sont liés, et il est question ici de ténacité, d’ambition sur le long terme, de fidélité, de prise de responsabilités.

Il  y aura de la créativité, du dynamisme, de nouvelles opportunités qui vont se présenter, pour peu que l’on accepte de « voir » autrement et de « penser » autrement. 

Il s’agit de créer quelque chose de nouveau, d’inédit, d’original, dans l’indépendance et la liberté. Et la confiance.

Mais si tu crois encore

Qu’on peut sauver cette étoile

Saez, « Sauver cette étoile »

Le sextile de Jupiter en Poissons va venir appuyer la conjonction Vénus-Mars et soutenir Uranus afin d’aller vers l’épanouissement personnel et l’affirmation de soi de manière originale, libre, mais profondément respectueuse de l’autre.

Enfin n’oublions pas qu’en arrière-plan Mercure, lui aussi encore en Capricorne, est conjoint à Pluton, alimentant notre besoin de découvrir et comprendre, afin de trouver la vérité en toute chose.

Et puis y ce gamin

Qui a le sourire aux lèvres

Mais c’est ça l’avenir

Saez, Ib.

En janvier, avec la nouvelle lune en Capricorne, nous avons procédé au nettoyage énergétique, fait du tri, structuré nos envies, nos désirs et nos ambitions. 

Cette nouvelle Lune de février en Verseau nous propose maintenant de poursuivre le travail en nous confrontant aux conséquences de nos actions : ce n’est pas le moment de douter, plus le moment de faire marche arrière, il faut y aller, il faut poursuivre, il faut avancer. Car comme le chantait Saez, « c’est ça l’avenir ».

Le couple Soleil-Lune

La Lune fait d’autres choses encore

que la Terre et le Soleil ignorent

MARIE LAFORÊT

Depuis toujours la Lune m’attire. J’avoue n’avoir jamais compris ceux qui voyaient en elle une adversaire, celle qui les empêchait de dormir, celle qui influait sur leur humeur, celle qui…

Pour ma part, je l’ai toujours considérée comme une alliée. La voir haut dans le ciel me rassure. J’aime jouer avec elle, la chercher, la deviner, et sentir combien elle exerce sur moi une attraction à laquelle je me soumets volontiers.

Presque vingt-neuf jours, c’est le temps qu’elle met pour tourner autour de la terre, offrant chaque soir une lumière différente. Versatile, dites-vous ? Au contraire, elle est à notre image, ni jamais tout à fait la même ni tout à fait une autre.

Comprendre la Lune, c’est comprendre qu’elle est un miroir, celui des forces solaires. Sans Soleil, pas de Lune. Le Soleil est l’esprit, la Lune l’âme ; c’est elle qui fait le lien du conscient à l’inconscient. Pour cette raison, elle est mystérieuse, insaisissable, changeante. C’est notre part de rêve, d’imaginaire, de sensibilité, ces reflets de l’énergie solaire.

S’il est faible, elle le sera. S’il est puissant, elle le sera aussi. La Lune n’existe que parce que le Soleil existe , elle accueille sa lumière et la renvoie, mais en douceur, sur un ton plus bas.

« L’un sans l’autre c’est un incendie » chantait Vanessa Paradis. On pourrait dire la même chose du couple soli-lunaire, l’eau et le feu, un couple qu’il faut sans cesse équilibrer, éviter que l’eau n’éteigne le feu ou que le feu évapore l’eau.

Voilà pourquoi il y a des jours 🌞… et des lunes 🌝

La nouvelle Lune en Capricorne de janvier 2022

Sérieuse et responsable, la nouvelle Lune du 2 janvier 2022 est « la » nouvelle Lune des bonnes résolutions.

Elle nous incite à construire à partir de nos besoins propres. Pour cela, il s’agit de faire un point (lucide) sur ces besoins afin d’y voir clair et de se fixer des priorités. Et d’aller à l’essentiel : avec le Capricorne, on ne perd pas de temps.

Qu’est-ce que je veux vraiment ?

Le trigone d’Uranus est là pour nous secouer dans le bon sens et la conjonction à Vénus assure que ce changement se fera dans l’équilibre et l’harmonie.

Saturne, le maître de cette lunaison, reçoit un carré d’Uranus, qui peut être un peu « secouant », mais il est largement compensé par le sextile de Mars qui invite à mettre en place des projets réfléchis et va aider à les structurer et les stabiliser.

Une belle nouvelle Lune pour entrer dans les énergies de 2022 !

Téléchargez en cliquant ici les fonds d’écran pour cette nouvelle Lune en capricorne.

Le couple Soleil-Lune

La Lune fait d’autres choses encore

que la Terre et le Soleil ignorent

Marie Laforêt

Depuis toujours la Lune m’attire. J’avoue n’avoir jamais compris ceux qui voyaient en elle une adversaire, celle qui les empêchait de dormir, celle qui influait sur leur humeur, celle qui…

Pour ma part, je l’ai toujours considérée comme une alliée. La voir haut dans le ciel me rassure. J’aime jouer avec elle, la chercher, la deviner, et sentir combien elle exerce sur moi une attraction à laquelle je me soumets volontiers.

Presque vingt-neuf jours, c’est le temps qu’elle met pour tourner autour de la terre, en offrant chaque soir une lumière différente. Versatile, dites-vous ? Au contraire, elle est à notre image, ni jamais tout à fait la même ni tout à fait une autre.

Comprendre la Lune, c’est comprendre qu’elle est un miroir, celui des forces solaires. Sans Soleil, pas de Lune. Le Soleil est l’esprit, la Lune l’âme ; c’est elle qui fait le lien du conscient à l’inconscient. Pour cette raison, elle est mystérieuse, insaisissable, changeante. C’est notre part de rêve, d’imaginaire, de sensibilité, ces reflets de l’énergie solaire.

S’il est faible, elle le sera. S’il est puissant, elle le sera aussi. La Lune n’existe que parce que le Soleil existe , elle accueille sa lumière et la renvoie, mais en douceur, sur un ton plus bas.

« L’un sans l’autre c’est un incendie » chantait Vanessa Paradis. On pourrait dire la même chose du couple soli-lunaire, l’eau et le feu, un couple qu’il faut sans cesse équilibrer, éviter que l’eau n’éteigne le feu ou que le feu évapore l’eau.

« La lune est là, la lune est là mais le soleil ne la voit pas » (C. Trenet)

Voilà pourquoi il y a des jours… et des lunes 🌝